Galeries : définitions

À propos de cette page
Naviguer dans la rubrique
Partager

Des espaces d'expositions à valoriser et exploiter

Si le principe du parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) est de faire "ÉPROUVER", "FAIRE" et "RÉFLÉCHIR" les élèves à l'art et la culture en provoquant, favorisant et stimulant les RENCONTRES, les PRATIQUES (par des expériences sensibles) et les CONNAISSANCES artistiques et culturelles, il apparaît que cet ensemble trouve facilement ses supports et échos par les sorties et voyages pédagogiques clairement identifiés comme [L]es projets phares porteurs des établissements.

Mais il existe d'autres actes et espaces d'expositions, souvent réguliers, parfois exceptionnels, identifiés, tantôt valorisés à juste titre, tantôt minorés, voire oubliés. Il s'agit de ces expositions riches et fécondes que vous mettez, à juste titre, en place au sein de vos établissements.

Parfois dotés d'espaces dédiés ou alors (ré)appropriés, ils placent et valorisent le fruit créatif de vos élèves.

Des élèves qui nous font alors, à leur tour, ÉPROUVER et RÉFLÉCHIR par leur "FAIRE".

Ils rendent compte, en quelque sorte, de fragments de leur parcours (et vécus) d'éducation artistique et culturelle qui méritent toutes les attentions et considérations; notamment dans un réinvestissement potentiel pour une soutenance orale à venir.

Il y a là un support, un espace, un matériau à investir, exploiter et faire-valoir !
Ces lieux d’expositions fournissent à notre discipline l’espace et le temps d’une visibilité affirmée, l’espace et le temps d’une participation pleine et entière aux actions d’EAC.

Ils dotent l’établissement d’un lieu repère dans le cadre du PEAC, traduction symbolique d’un engagement collectif au service des arts et de la culture.

Les mini-galeries

Par mini-galerie, nous entendons tous aménagements de locaux, dans et hors la classe, pensés, développés et utilisés par le professeur comme espace annexe permettant la réalisation de certaines composantes de l’enseignement usuel (mise en « regard » des productions des élèves dans le cadre du projet d’enseignement et le travail sur les compétences du programme.

 

La mini-galerie n’a donc pas pour vocation première d’accueillir l’œuvre d’un artiste, elle soutient les composantes des programmes portant, notamment, sur :
§  C3 : « Une attention particulière est portée à l’observation des effets produits par les diverses modalités de présentation des productions plastiques, pour engager une première approche de la compréhension de la relation de l’œuvre à un dispositif de présentation (cadre, socle, cimaise…), au lieu (mur, sol, espace fermé ou ouvert, in situ…) et au spectateur (frontalité, englobement, parcours…) » ; « Mettre en œuvre un projet artistique : Adapter son projet en fonction des contraintes de réalisation et de la prise en compte du spectateur. » ; « Poursuivant le travail entrepris en cycle 2, les élèves sont engagés, chaque fois que possible, à explorer les lieux de présentation de leurs productions plastiques ou d’œuvres, dans l’espace scolaire ou dans des lieux adaptés, pour saisir l’importance des conditions de présentation dans la réception des productions et des œuvres. »


§  C4 : « La notion de projet est mise en place et développée graduellement sur l’ensemble du cycle dans les situations de cours ordinaires, dans les nouveaux espaces que sont les enseignements pratiques interdisciplinaires, dans des dispositifs plus exceptionnels engageant des moyens plus conséquents. Elle se comprend et se travaille selon quatre dimensions articulées l’une à l’autre dans l’enseignement : (...) en aboutissant ponctuellement à des projets d’exposition pour travailler les questions de la mise en espace et en regard de la production plastique des élèves ; « Mettre en œuvre un projet : Concevoir, réaliser, donner à voir des projets artistiques, individuels ou collectifs » ; « Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art : (…) Interroger et situer œuvres et démarches artistiques du point de vue de l’auteur et de celui du spectateur ; Prendre part au débat suscité par le fait artistique. »


Illustrations mises en partage par Mme Lasvigne, professeure d'arts plastiques au collège J.-P. Boncour de Saint Aignan.

  

Les galeries d’établissements

Les E-LRO : Espaces-Lieux de Rencontre avec l'Œuvre d’art, - actuellement sous l’égide de « galeries d’établissements » -, intègrent toutes les démarches territoriales (associant rectorat, DRAC et collectivités) ou individuelles de professeurs dans un établissement donné, inscrivant l’accueil d’œuvres d’art et d’artistes au cœur de la démarche, dans le large domaine des arts plastiques (parfois au-delà), dans une contribution majeure au PEAC par les arts plastiques dans sa composante dite de « rencontre ».

Ce qui sous-tend des espaces ou des aménagements dédiés, pérennes ou rapidement mis en œuvre, la présence d’œuvres authentiques, des modalités et situations éducatives et pédagogiques distinctes et complémentaires du cours usuel (autres ordres éducatifs et modalités pédagogiques que dans la classe).

Intègre également des configurations plus diverses, faisant droit aux dispositifs existants : EROA, De Visu, LAC.

L’existence de ces formes relève pleinement des missions assignées par les programmes d’enseignement des cycles 3 et 4 aux professeurs d’arts plastiques pour lesquels elles peuvent constituer un prolongement particulièrement pertinent de certaines propositions de cours. Elles nourrissent, en les renouvelant, les compétences attachées à la monstration, aux pratiques de commissariat d’exposition, en les adaptant étroitement au niveau de classe concerné.

Plus largement, elles dotent la discipline et l’établissement de la possibilité de développer, par l’inscription dans une pédagogie de projet, l’élaboration collective d’une situation pédagogiquement riche, socialement structurante et éthiquement responsable.

Ces modalités d’extension du cours ordinaire d’arts plastiques revêtent un intérêt particulier dans la mesure où elles favorisent une présence quotidienne, médiatisée, pédagogique et intégrée de l’œuvre d’art dans la vie de tous les élèves, voire de leur famille, et promeuvent ainsi l’établissement comme lieu de culture, ouvert à d’autres domaines voisins des arts plastiques.

Ressources :

 
Des exemples d’E-LRO :


Les galeries virtuelles

Dépassant l’espace physique de l’établissement différents types de galeries virtuelles permettent l’exposition et la valorisation de notre discipline : des propositions d’enseignement aux productions d’élèves, des rencontres avec les œuvres d’art à celles des artistes et lieux artistiques : tout nous invite à « faire image » pour mettre en partage.

Extraits de vos remontées, quelques exemples existants déclinés ici et représentatifs des 6 départements que comporte notre académie ; en remerciant les enseignants qui œuvrent, par ces supports virtuels, à s’étendre hors les murs et s’ouvrir sur la toile.

 

Des galeries virtuelles visant à présenter :

 

► une réelle mini-galerie  au sein de l’établissement qui expose exclusivement des productions d'élèves in situ :

Collège P. de Ronsard – Mer (41) : E. Bernard, prof. Arts plastiques :

clg-ronsard-mer.tice.ac-orleans-tours.fr/php5/spip.php

► une mini-galerie n’existant pas au sein de l’établissement qui présente des productions d'élèves, avec éventuellement des séquences de cours, les incitations, etc. :

Collège L. J. Soulas – Bazoches les Gallerandes (45), B. Goussart, prof. Arts plastiques :

artspcollegeljsoulas.wixsite.com/artspcollegeljsoulas

Collège Jacques de Tristan - Cléry Saint André (45), V. Fournier, prof. d'Arts plastiques : 

clg-clery-saint-andre.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/spip.php

 

► un réel espace et lieu de rencontre avec l’œuvre d’art au sein de l’établissement (visant à communiquer sur les dates des vernissages, les expositions en cours, révéler le off/les temps accrochages, diffuser les entretiens et liens des artistes,...) :

Lycée A. Fournier - Bourges (18) : E. Vincent-E. Ygouf, prof. Arts plastiques :

lyc-fournier-bourges.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/spip.php

 

► un espace et lieu virtuel personnel dédié aux rencontres avec l’œuvre d’art et l’artiste visant à partager des ressources diverses sélectionnées et commentées : actualités, événements et expositions artistiques, articles, écrits réflexifs et informatifs, focus sur des artistes, etc.

E. Bernard, prof d’arts plastiques (collège P. De Ronsard - Mer (41) :  regardb.com

 

► un musée virtuel au sein duquel les élèves intègrent et partagent leurs productions et/ou celles d’artistes, leurs sorties et rencontres culturelles menées :

Collège C. De Gaulles - Bu (28), Club Expo, A. Bruneau, prof. Arts plastiques :

www.instagram.com/club.expo.bu/

clg-charles-de-gaulle-bu.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/spip.php

Collège Champ de la Motte - Langeais (37), Béatrice Le Mao, prof. Arts plastiques :

clg-le-champ-de-la-motte-langeais.tice.ac-orleans-tours.fr/php5/spip.php

 

► un espace « Work in progress », permettant de découvrir des productions en cours d’élaboration, leurs évolutions et les co-créations et collaborations que cela engendre :

Collège M. Carné - Vineuil (41), N. Henquel, prof. Arts plastiques :

clg-marcel-carne-vineuil.tice.ac-orleans-tours.fr/php5/spip.php

padlet.com/thalyart/q48cqncf8cnl

 

► des ateliers de recherches et travaux artistiques exploratoires conjuguant divers domaines artistiques : arts plastiques, arts vivants, etc. dans une logique et dynamique de projet :

Collège L. Pergaud - Courville-sur-Eure (28), F. Poubeau, prof. Arts plastiques :

clg-louis-pergaud-courville-sur-eure.tice.ac-orleans-tours.fr/php5/articles.php

 

► des visites et rencontres (événementielles) au sein de l’établissement ou dans des structures et lieux muséographiques, culturelles :

Collège Montjoie –Saran (45), M. Pillaudin-Errard, prof. d’Arts plastiques :

clg-montjoie-saran.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/spip.php

clg-montjoie-saran.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/spip.php

 

► la salle dédiée à l’enseignement des arts plastiques : les différents espaces et modalités de travail, les équipements spécifiques, la singularité d’un lieu ouvert à la création, etc. :

Lycée Grandmont - Tours (37), S. Lemale, prof. d’Arts plastiques :

Etape 1 : sebastienlemale.wixsite.com/arplagrandmont/nouvelle-dco

Etape 2 : sebastienlemale.wixsite.com/arplagrandmont/nouvelle-dco-la-suite

 

► des supports et outils pédagogiques conçus par l’enseignant pour venir servir son cours et le faire partager :

Collège Rollinat - Argenton-sur-Creuse (36),  S. Bauché, prof. Arts plastiques :

artspla36.jimdo.com/les-expos-des-%C3%A9l%C3%A8ves/

 

► une exposition en réalité augmentée conçue par des élèves de 3ème dans le cadre du dispositif La classe, l'œuvre pour La Nuit européenne des musées 2018 au Musée Hôtel Bertrand de Châteauroux avec l'Atelier Canopé de l'Indre (Réseau de création et d'accompagnement pédagogiques).

Collège Les Capucins de Châteauroux (36) : M. Davy prof. Arts plastiques :

www.thinglink.com/video/1060932469286502403

 

► Et des espaces disciplinaires, non référencés « ac. », qui s’inscrivent pleinement dans cette volonté de partage et de rayonnement disciplinaire et qui mériteraient d’être référencés, pour mieux être identifiés ; et donc connus et à portée de main de tous.

C’est dans cette démarche qu’une plateforme interactive référence à présent ‘‘tous’’ vos espaces ; il vous appartient donc de communiquer, via l’adresse mail de Mr Lebeau (voir lettre de rentrée 2019) en charge de la gestion de la plateforme académique des galeries.


Partage d'espaces virtuels d'expositions

Suite à l’enquête menée en prémices d’éclairages, pistes et contributions à une prochaine lettre Edunum (Education au numérique)-arts plastiques, portant sur la thématique des espaces virtuels d'expositions de productions d'élèves et d'artistes sources d'enseignements, recevez en partage cette liste, non exhaustive, de sites académiques référencés et autres blogs mettant en exergue notre enseignement et particulièrement des productions d'élèves et œuvres artistiques par des (mini-) galeries virtuelles disciplinaires et d'établissements ; traversant toutes les temporalités des cycles, dans la logique du continuum école-collège-lycée.

Mes remerciements aux enseignants pour leur contribution féconde, engagée et temps consacré.

   Partage